Portail

Bienvenue sur EcophytoPIC :

Vous êtes ici

En région

Découvrez toutes les informations régionales et accédez aux BSV

Participez

EcophytoPIC est ouvert aux contributions. Pour contribuer, prenez connaissance ici de la charte des contributeurs et envoyez vos documents ou liens à l’adresse suivante : ecophytopic@acta.asso.fr

Télécharger la plaquette

Feuille de route pour la diminution de l’utilisation du cuivre en agriculture


Brochure / Rapport


Actualité publiée le : 24/07/2019 Culture : Viticulture, Cultures légumières, Cultures tropicales, Horti-PPAM, Grande Culture, Arboriculture Relié aux rubriques : Textes français / Connaissez-vous ? Source : MAA / Auteur : Collectif Références : Juillet 2019

La présente feuille de route a été élaborée pour mieux coordonner les actions et assurer leur cohérence. Elle résulte des travaux d’un groupe de travail du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation auquel ont participé les administrations compétentes et les acteurs de la recherche et du développement : INRA, ACTA, ITAB, APCA, FNAB. Les orientations ont été présentées à l’occasion du COS du plan Ecophyto, le 10 avril 2019.

Il est proposé que la feuille de route soit suivie lors de séquences de travail dédiées de la task force publique-privée élargie, sous la présidence du coordinateur interministériel, le préfet Pierre-Etienne Bisch. Un comité opérationnel resserré composé des directions d’administration centrale concernées, des membres de la cellule Recherche-Innovation-Transfert (ACTA, APCA, INRA) et des acteurs du développement de l’agriculture biologique (ITAB, FNAB) sera réuni a minima tous les 6 mois, pour les échanges techniques que nécessitent les actions mentionnées ci-dessous. Pour renforcer encore le déploiement opérationnel des actions, une mise en réseau des acteurs de la recherche, de la formation et du développement sera recherchée selon des modalités à définir.

La feuille de route se décline en 5 axes. Pour chaque action, sont précisés la temporalité envisagée : court terme – 1 an à 2 ans (CT), moyen terme – 2 à 5 ans (MT) et long terme 5 à 10 ans (LT).

AXE 1 : ENCOURAGER LA RECHERCHE, L’INNOVATION ET L’ACQUISITION DE CONNAISSANCES SUR LES PATHOGÈNES, LES IMPACTS DE L’USAGE DU CUIVRE, LA RÉDUCTION DES DOSES ET LE DÉVELOPPEMENT D’ALTERNATIVES

AXE 2 : DIFFUSER ET ENCOURAGER LES BONNES PRATIQUES ET LE RECOURS AUX ALTERNATIVES DU CUIVRE QUI SONT DÉJÀ DISPONIBLES

AXE 3 : ADAPTER LA RÉGLEMENTATION POUR FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT DES SOLUTIONS ALTERNATIVES

AXE 4 : ACCOMPAGNER ET FORMER LES AGRICULTEURS DANS LE CHANGEMENT DE PRATIQUES

AXE 5 : VALORISER CE TRAVAIL ET MUTUALISER LES EFFORTS AU NIVEAU EUROPÉEN, NOTAMMENT AVEC L’ALLEMAGNE, ENGAGÉE DANS UNE DÉMARCHE DE RÉDUCTION DE L’UTILISATION DU CUIVRE

L’axe 2 comporte un paragraphe : « Le portail EcophytoPIC, en particulier la plateforme GECO, sera mobilisé pour consolider et rendre accessibles, dans un espace dédié, inspiré du centre de ressources déployé pour le glyphosate, les connaissances accessibles et utiles aux utilisateurs et diffuser les solutions »